CARTANI, l’étalon holsteiner par Carthago et la fameuse Taggi (Landgraf 1) fera la monte en France la saison prochaine.

CARTANI s’affirme en 2016, à 15 ans, comme un des tout meilleurs pères de Jeunes Chevaux sur le circuit mondial. Onze années de monte dans le Holtsein l’ont propulsé à la deuxième place des Pères de Gagnants internationaux de moins de 12 ans (horsetelex Ranking 31 .12.16). Une telle statistique signe une richesse génétique exceptionnel; le désormais consacré Cornet Obolensky n’était-il pas, au même âge, en 2014, crédité du même classement.

Toujours en quête de génétique proactive ; Béligneux le Haras s.a.s s’est rapproché du propriétaire-naisseur de Cartani, le cavalier allemand  Sören Von Rönne médaille d’or au Championnat du monde de La Haye avec Taggi, la mère de l’étalon.  Ceci afin d’en faire profiter de manière optimale la jumenterie française. Pour l’étalonnier BLH, « Optimal » signifie fabriquer une semence fraîche et réfrigérée d’excellente qualité, organiser une logistique impeccable et sécurisée et offrir une saillie payable au Poulain Vivant à un tarif très attractif (1300€ttc).  Pour ce faire, Cartani sera stationné à l’European Stallions Resort, la station d’étalons haut de gamme construite par la famille Neyrat, située en France entre Lyon et Genève, rejoignant ainsi Sandro Boy (Markus Ehning) et Monte Bellini (Ludger Beerbaum).

Sören von Rönne et son épouse Charlotte, la cavalière de Cartani au niveau GP***** et Coupes des Nations jusqu’en 2015 se disent certains que leur étalon au caractère très agréable croisera à merveille avec la jumenterie française en apportant l’amplitude et la trajectoire des Carthago allièe à l’énergie et la volonté de le faire de la géniale Taggi. L’étalon sera présenté lors du Salon de St Lô et est en cours d’approbation SF.

Pour BLH, Cartani représente le cursus « étalon » parfait : Un pedigree fantastique, une carrière sportive 5 étoiles, un psychisme agréable, un testage sur descendance en pleine ascension mondiale.

Ni trop tôt, ni trop tard. Le bon cheval au bon moment pour les éleveurs français et européens.